Recommander le site à un(e) ami(e)

Renseigner votre email et celui de vos ami(e)s...


Financer votre achat appartement neuf | Appartements Neufs Lyon 69

I.    Évaluation de l’enveloppe de financement

1.    Votre enveloppe de financement


Dans le cadre de votre projet immobilier, la première étape est de définir votre enveloppe de financement, à savoir le montant (maximal) que vous pouvez allouer à votre acquisition. Ce calcul est réalisé en fonction de deux critères principaux : votre apport et vos revenus. Ces deux variables permettront ensuite de déterminer votre taux qui, confronté avec la situation globale de votre dossier permettra à la banque de définir le montant d’emprunt. Il est à noter que le taux d’endettement – seul – n’est plus un critère suffisant : en effet, les banques utilisent un « scoring » beaucoup plus fin que ce seul paramètre. En fait, elles raisonnent essentiellement en « reste-à-vivre ».
Il vous appartient de déterminer le montant de la mensualité en concertation avec votre banquier ou courtier.

2.    Frais de notaire


Pour tout achat d'un bien immobilier (maison, appartement, terrain, etc.), l'acte authentique d'achat doit être réalisé et déposé chez le notaire. La réalisation de ce support a pour conséquence les frais d'actes notariés, couramment nommés « frais de notaire ».

Chose importante, les frais de notaire dans le neuf sont approximativement trois fois moins élevés que dans l'ancien ! Par exemple, pour un bien d’une valeur de 200 000€, les frais de notaire se chiffreront à environ 15 000€ dans l'ancien, contre environ 5 000€ dans le neuf. Cela donne un sérieux coup de pouce à l’acheteur, lui permettant de consacrer plus de budget à son appartement neuf à Lyon (et moins aux impôts !).

II.    Bénéfice et utilisation

1.    Le Prêt à Taux Zéro+ (PTZ+)


Le PTZ+ constitue l’un des avantages majeurs d’un achat dans le neuf. Possible dans le cadre d’une primo-accession, il permet d’emprunter une somme donnée sans intérêt. Son montant est calculé en fonction des revenus de l’emprunteur, de la zone d’achat et du montant de l’acquisition.

Grâce au PTZ+, il est ainsi possible d’économiser des dizaines milliers d’euros tout en minimisant son taux d’endettement Cela permet de consacrer son budget à son bien immobilier plutôt qu’à son financement.

2.    Le différé total


Le différé total donne la possibilité de ne pas verser d'argent au début du crédit (ni intérêt ni capital) auprès de l'établissement prêteur. Les cotisations d'assurance uniquement sont à payer. La mensualité est retardée et permet, en attendant la livraison du bien, de pouvoir continuer à payer son loyer en parallèle. Il s’agit donc d’une facilité que permettent les banques, et cet outil est parfois utilisé par les locataires qui deviennent propriétaires dans le neuf


III.    L’assurance de prêt


L'assurance emprunteur, ou assurance de prêt, est souscrite lors d’un emprunt bancaire destiné à l'achat d'un bien immobilier à crédit.
L'assurance emprunteur donne aussi la possibilité de se protéger de plusieurs risques physiques comme la mort, l'inaptitude ou l'invalidité.

La garantie Décès / PTIA (invalidité) est automatiquement demandée par les organismes financiers lors de la souscription d’un crédit immobilier.
Les couvertures d'assurance I.T.T. /I.P.T. sont parfois réclamées par les banques quand le prêt aide à payer l'achat d'une résidence principale.

Sous conditions, il est possible d’opter pour une délégation d’assurance auprès d’un assureur autre que celui de la banque